le flash cobra

Une journée de formation à la photographie - Les techniques d'éclairage au flash cobra pour événementiel ( mariages, soirées etcorporate) et  le portrait en intérieur extérieur.
Introduction.

Avec la photo numérique et la montée en Iso facile à mettre en œuvre, il est né un débat sur l'utilisation du flash de reportage. Pour une majorité des photographes, la lumière du flash détruit le caractère naturel de la photo. La raison de ce débat est simple. Un flash mal utilisé va vous apporter des photos avec un rendu cru et très peu représentatif de votre scène. C'est la qualité de sa lumière qui en est la cause. Cet outil est cependant un bijou créatif qui ne quitte plus la ceinture des personnes qui ont appris à dompter les éclairs qu'il produit. Je vais même aller plus loin. Il devient l'objet de recherche créative pour produire des images inattendues.

Avec un apprentissage et la compréhension du comportement de la lumière artificielle des flashs, vous produirez des images bien loin des effets désastreux de vos tests à la sortie de sa boîte. Car, même avec tous les efforts des constructeurs pour rendre son utilisation accessible. Il faut comprendre que l'utilisation de celui-ci demande des notions de base.

Un peu d'histoire .

L'ingénieur-électronicien, Harold Edgerton est à l'origine du flash tel que nous le connaissons. Il travaillait sur les stroboscopes au Massachusetts Institute of technology. Lors de ses recherches pour développer un petit stroboscope portatif afin de figer les sujets en mouvement dans le cadre d'un projet de photographie scientifique. Il a conçu le premier tube de flash électronique. C'était une révolution à l'époque des lampes à déclenchement unique. Ici, le tube au gaz Xénon peut être déclenché plusieurs fois. C'est le début de l'évolution d'une merveille de technologie. Il permet de figer les sujets en déplacement à grande vitesse. Il permet de photographier en basses et hautes lumières même avec des vitesses de synchronisation lente (de 1/125 à 1/250 pour nos DSLR). La puissance est réglable. Il a tété depuis améliorer pour nous offrir les flashs "cobra" de reportage. Il est portatif et autonome. Il ne réclame pas d'alimentation électrique.

Dans le concret.

La démocratisation des produits a permis de créer un engouement pour le mouvement Strobist. La photographie au flash a le vent en poupe. Des marques comme les Yongnuo, Neewer proposent une gamme impressionnante de produits à bas prix. Godox vient de développer une toute nouvelle gamme économique dont les différents modèles interagissent avec un émetteur gérant le TTL. Oui, un émetteur TTL unique pour gérer vos groupes constitués aussi bien de flash cobra que de flashs type studio mobile (un bonheur pour les Strobist). Ces gros flashs mobiles sont bien plus puissants que nos camarades de poche et aussi autonomes avec une batterie de grosse capacité. Mais, je ne suis pas dans une revue de produit, mais bien dans un article sur les avantages des flashs cobra. Je reviendrai plus spécifiquement sur ce modèle plus tard.

Les propositions alternatives sont abordables. Elles sont une opportunité de s'affranchir du prix des flashs dédiés dans sa marque. Ces offres valent la peine d'être analysées et considérées. Vous pouvez donc aborder un événement en soirée, un baptême, un mariage. L'utilisation des flashs cobra n'est plus réservé aux professionnelles. Avec des connaissances, vous pouvez facilement réaliser des photos très accrocheuses. Et c'est une porte ouverte à diverses disciplines de Studio comme le pack shot, le portrait, la photo haute vitesse et bien d'autres…

Les principaux problèmes que rencontrent les débutants.

Il existe plusieurs facteurs qui rentrent en action lors de la mise en place de la photo au flash.

1. Le facteur numéro un et non des moindres est la taille de la source. Un flash cobra à une taille de départ de l'éclair plus grand que le flash embarqué sur les boîtiers. Il produit néanmoins une lumière extrêmement dure avec de fortes ombres portées très nettes. C'est déjà un point à aborder. En état, votre flash ne peut pas vous apporter un rendu naturel. Il faut donc apprendre à modifier la qualité de votre éclairage.

2. Le programme TTL une aide à la prise de vue. C'est certainement un aspect des flashs actuellement commercialisé qui fait partie des critères de sélections d'un achat. Cela dit, il faut avoir travaillé au flash en mode manuel pour comprendre comment compenser les erreurs du TTL sur le terrain.

3.Que faire de mon flash, une lumière principale, une lumière d'effet. Si vous voulez retranscrire des ambiances particulières du lieu dans vos photos.

4. Il faut aborder le problème de la gestion de la lumière d'ambiance. Il vous faut penser en termes de balance de blanc.

5.Vous devez également sélectionner vos modes d'obturation. Comprendre l'impact de la pose longue accompagnée d'un flash.

Pendant ma formation sur le flash, je vous donne les clefs pour réussir vos photos d'événements, de mariages et d'une manière plus générale, le moyen de réussir tout simplement la capture de vos scènes avec un ou plusieurs flashs cobra. Je vous donne la matière de manière théorique et pratique. IL sera plus simple par la suite de régler vos contre-jours, d'équilibrer les lumières dans une pièce, de modeler votre lumière pour des rendus extrêmement précis.

Ce stage de 7h00 est le début d'un changement radical de votre travail avec des sources de type flash. Comprendre la mécanique de la lumière et sa construction vous aidera également à utiliser au mieux les lumières ambiantes lors de votre travail photographique.

Public concerné

Ce stage explique des techniques professionnelles. Il est axé sur une partie théorique et sur la pratique. Il s’adresse à tous les photographes passionnés : que vous soyez amateur averti ou débutant, étudiant en école d’art, photographe professionnel.

Si vous désirez développer vos connaissances dans la photographie de portraits en studio. Apprendre à utiliser des flashes de studio, utiliser avec créativité des réflecteurs, softboxs, bol beauté et autres modeleurs. Comprendre l’utilisation du flashmètre.

Cette journée est faite pour vous.
 

La formation se déroulera dans mes locaux à Montignies-sur-Sambre. Un atelier dédié à l’apprentissage de la photographie et de toutes ses formes créatives. ​

L’éclairage photographique aux flashs de reportage est par-dessus tout l'outil d'exception. Et la lumière restera à jamais le moyen de se démarquer des autres photographes. Contrôler son flash, "contrôler ses flashs". C’est transporter votre univers dans un sac. Le sujet est vaste. Mais, le photographe a le loisir d’un contrôle complet sur « sa lumière » (de l’utilisation des sources lumineuses, l’ajustement de la direction et l’intensité) grâce à un jeu d’accessoires dédiés et légers. Il peut s’offrir le luxe de faire de la lumière une machine créative et narrative.

Cette formation s’adresse aux photographes ayant des bases du triangle d’exposition. Mais , pas besoin d'un  gros niveau d'expertise dans cette approche. C’est une discipline riche et qui s’adresse à tout le monde. C’est l’occasion d’explorer des variantes artistiques qui en découlent. Autant d’arguments qui conduisent à la prise de vue de portrait en éclairage mixte ou de studio.

À l’issue de cette formation, vous serez capable de comprendre la dynamique de la lumière. Et ceci vous servira dans votre vie de photographe. Cette compréhension sert autant pour appréhender une lumière entrante par une baie vitrée que l’éclairage d’une scène par un lampe de bureau, d’un lobby d’hôtel. Vous allez aborder l’amorce de la discipline Strobist ou plus rien n'est interdit.

Au programme :

  • Définition du flash et ses caractéristiques qui dit flash dit énergie.

  • Pile alcaline ou rechargeable. Voir batterie !

  • Le nombre guide.

  • Calculer la puissance nécessaire du Flash

  • Calculer l’ouverture correcte de l’objectif.

  • Les options du flash disponible sur le boîtier ou sur flash cobra.

  • La balance des blancs.

  • Synchro Flash Flash intégré au boîtier et flash cobra I-TTL, E-TTL (through the lens).

  • Le mode priorité distance

  • Le mode manuel.

  • Mode ouverture Synchro 2ème rideau Synchro lente.

  • L’utilisation créative le zoom du flash.

  • La correction d’intensité de l’éclair.

  • Réfléchir la lumière.

  • La lumière incidente avec l’utilisation de réflecteurs naturels Flash directs de face / de côté.

  • Flash indirect sur visage face avec réflecteur intégré au flash.

  • La lumière indirecte sur mur blanc.

  • Le Flash indirect avec élément perturbateur.

  •  Utilisation du réflecteur portatif

Le prix de la formation est de 95 €/personne

8 photographes maximum

date : Le 10 août 2019 de 9h00 à 17h30

Adresse :​

Chaussée de Charleroi, 38

6061 Montignies-sur-Sambre

Abonnez-vous à ma newsletter